Les Cathares, 700 ans plus tard

Couverture du livre Les Cathares, 700 ans plus tard

Alexandre Rougé

Prix 15,00 €

Les frais d'envoi sont inclus dans le tarif.

ou par chéque

aux Editions du laurier, 2 rue du Haut du village, 11190 Bugarach

Les cathares étaient chrétiens : ils vivaient l’Evangile. Ils étaient aussi gnostiques : ils comprenaient l’Evangile d’une autre manière que l’Eglise de Rome. C’est pour cela qu’ils ont subi un génocide et que l’Occitanie a été ravagée de fond en comble.

Sept cent ans plus tard, leur épopée prend un sens nouveau. Avec le recul, il apparaît que les cathares ont porté un coup fatal à la tyrannie morale et sociale de l’Eglise romaine. L’humanisme, la laïcité, les valeurs de la République se trouvent en germe dans le catharisme. Jusqu’alors, seule la propagande de l’Eglise romaine — « l’église de Satan », disaient les cathares — a pu empêcher les historiens de s’en apercevoir.

La simplicité de l’idéal cathare se résume dans la « règle de justice et de vérité », qu’ils appliquaient à la suite des gnostiques et des premiers chrétiens. Un « bon chrétien », comme ils disaient, est quelqu’un de juste et de vrai, avec lui-même et avec les autres. Leur cohérence et leur intégrité sont restées exemplaires au-delà des siècles.

Les cathares, disait Marguerite Yourcenar, furent les seuls chrétiens « à oser regarder en face le problème du mal ». Le regarder en face, lui répondre et le résoudre.

La lutte entre le bien et le mal engage tout le monde. La tradition gnostique et chrétienne nous invite à se libérer soi-même du mal et à servir le bien.

Dans la période cruciale et terminale que nous vivons — l’Apocalypse —, leurs méthodes et leurs clés sont à nouveau disponibles.

« Au cap des sept cents ans », et c’est maintenant.

Caractéristiques : Taille 16 x 11 cm, 155 pages.

SOMMAIRE

Avant-propos

Introduction : le serpent de mer dualiste

1. Origine et filiation du catharisme :

La doctrine et la pratique

« Ecritures cathares », lecture gnostique

« Mani, apôtre de Jésus-Christ »

Le dualisme cathare : hérité ou inventé ? Les deux, mon capitaine.

2. La critique ésotérique du catharisme.

3. Questions de gnose :

Peut-on être pur et avoir une vie sexuelle ?

La dialectique, de la dualité à la totalité

Gnose et société : l’impossible accord ?

Fonction du mythe gnostique

Une temporalité sphérique

Le mal est un bien qui s’ignore

Lucifer, Satan et nous

Ethique et style gnostique

4. Appendices :

Les chanoines d’Orléans et le paysan périgourdin

Le rite initiatique du consolament

Le « pain de lumière » manichéen et cathare

L’évolution individuelle chez Peter Deunov et Déodat Roché

La blague de Montségur château « français »

La « fleur de vie » de Montségur et la croix solaire occitane.